• monsieur toutmoncinéma

Lentement vers sa destinée ... Mourir d'aimer


#laminute de monsieur toutmoncinéma revient sur l'un des rôles les plus marquants d'Annie Girardot pour le film "Mourir d'aimer" ...



L'après mai 68, au crépuscule de la France de De Gaulle. Un fait divers qui défraya la chronique de l’époque. L’histoire d'un amour interdit. Celui d'une professeur de lettres pour son jeune élève de 17 ans.


L'histoire d'une certaine France qui se cachait derrière la bien-pensance sans se soucier des vies et des destins brisés : Pour lui, se sera la psychiatrie; pour elle, la prison et lentement vers sa destinée, la condamnation à mourir ... d'aimer.


Avec son film "Mourir d'aimer" André Cayatte a sans doute offert un de ses plus beaux rôles à Annie Girardot. Et inspiré à Charles Aznavour une de ses plus belles chansons, devenue indissociable du film bien que ne figurant pas dans la bande originale composée par Jorge Araujo Chiriboga.


Mais laissons le mot de la fin (mêlé de silences gênés) à Marthe Villalonga pour l'une de ses premières apparitions au cinéma dans le rôle peu sympathique de l'assistante sociale ...



Mourir d'aimer (1971) - la bande-annonce

André Cayatte - Annie Girardot, Bruno Pradal


Danièle Guénot, 32 ans, divorcée, deux enfants, est professeure de lettres. Lors des événements de mai 68, elle organise chez elle des réunions de discussion et de remise en cause de la société. Un de ses élèves, Gérard Leguen, âgé de 17 ans, tombe amoureux d’elle et le lui dit. Elle le repousse d’abord mais finit par céder à cet amour qu’elle partage. Les parents de Gérard, avertis, crient au scandale et déposent plainte. Danièle est condamnée pour détournement de mineur.


Un film inspiré de l'histoire vraie de Gabrielle Russier dont le fait divers défraya la chronique de la France d'après mai 68.



Chanson "Mourir d'aimer" - Charles Aznavour


Contrairement à ce qu'on peut lire parfois, la chanson « Mourir d'aimer » de Charles Aznavour, écrite avant le film, ne figure pas dans la bande-son de la version française du film de Cayatte, le compositeur de la bande originale s'y étant opposé. Elle est présente en revanche dans certaines versions étrangères.

À sa sortie dans les bacs, début 1971, elle est présentée comme « inspirée du film d'André Cayatte Mourir d'aimer ». Charles Aznavour explique dans une interview qu'il a demandé à André Cayatte l'autorisation d'utiliser pour sa chanson le titre de son film. Cette archive ne permet pas de dater la chanson, mais elle illustre l'amour de cette femme et de ce lycéen, et la mort qu'elle se donne pour en finir avec l'acharnement de la machine institutionnelle mobilisée pour la laminer.



Chanson "Gabrielle" - Serge Reggiani


Moins connue du grand public, la chanson "Gabrielle" de Serge Reggiani est elle aussi directement inspirée de ce triste fait divers.



#laminute #monsieurtoutmoncinema #podcast #mourirdaimer #anniegirardot



Pour la séance (d'écoute) de rattrapage du podcast de "monsieur toutmoncinema", c'est ici que ça se passe :


Où (re)voir vos inoubliables du cinéma :
un service proposé par le CNC