• monsieur toutmoncinema

#Vos films de jeunesse


On a tous un film qui a marqué notre jeunesse, nos souvenirs d'adolescent. Un film référence pour nous, mais sans doute aussi pour toute une génération ...

Comme les classeurs de lycée de la petite Anne. Tous ces mots qu'elle ne dit jamais, qu'elle cache. Un petit air qui nous trotte toujours dans la tête, bien des années après.



Diabolo Menthe (1977) - Diane Kurys - Yves Simon



Voici donc un petit tout d'horizon de #vosfilmsdejeunesse partagés sur notre page facebook toutmoncinema :



Les mariés de l'an deux (1971)

Jean-Paul Rappeneau - Jean-Paul Belmondo, Marlène Jobert


Ils sont jeunes. Ils sont beaux. Elle rêve de devenir princesse, lui de faire fortune ....Ou les aventures rocambolesques de Charlotte et Nicolas au temps de la Révolution Française. #MarlèneJobert #JeanPaulBelmondo #LesMariésDeLAnDeux

#florenceréa #sylviedalzotto



La maison du diable (The Haunting - 1963)

Robert Wise - Julie Harris, Claire Boom


La beauté froide du noir et blanc. Une bande son oppressante. Un classique du film d’épouvante droit sorti des années 60 signé #RobertWise Un des films les plus angoissants du 7ème Art ... #LaMaisonDuDiable #TheHaunting

#cathcellier #moniquebbr #magaligrasselli #michelleflahaut#elisabethbaruffisanguinetti #dominiquevautelpons ...



Le Livre de la jungle (1967) - Walt Disney


Parfois il en faut peu pour être heureux ! Juste un petit d’homme Mowgli, Bagheera la panthère et surtout Baloo, l’ours bon vivant ... Toute la magie Disney de l’époque et le talent indémodable de Rudyard Kipling pour se satisfaire du nécessaire. #LeLivreDeLaJungle

#marielaurenceautret #carocémoi #elsienouguier #chantaldehondt#elisabethleclercaparicio #jeanpatricktisaire #christinerolland ..…



Maman j'ai raté l'avion (1990)

Chris Colombus - Macaulay Culkin, Joe Pesci, Daniel Stern


Près de 30 ans après, le réveillon du jeune Kevin est toujours aussi irrésistible ...

Le film qui propulsa le jeune Macaulay Culkin au rang d'enfant star, et qui nous a permis de découvrir les talents comiques de Joe Pesci (acteur fétiche de Martin Scorsese, plus connu pour ses rôles de mafieux à la gâchette facile) #MamanJaiRatéLavion #MacaulayCulkin

#marietoutcourt



West Side Story (1961)

Robert Wise - Natalie Wood, Richard Beymer



Le Roméo et Juliette des bas quartiers de New-York. La comédie musicale aux 10 oscars. #WestSideStory #NatalieWood #RichardBeymer Qui ne s’est jamais rêvé en Tony fredonnant « the most beautiful sound I ever heard ... » à sa bien aimée Maria ?

#marielaurenceautret #bernadettevoisin #annickverrutti #eveseptembre#dominiquemariesechi #véroniquefage



Le Roi et l'Oiseau (1980)

Paul Grimault - Jacques Prévert



#LeRoiEtlOiseau Au départ, tout le défi du premier long-métrage d’animation français pour sa version initiale « La Bergère et le Ramoneur ». À l’arrivée, un chef-d’œuvre de poésie et d’humour né de la complicité sans faille de #PaulGrimault et #JacquesPrévert

#marietoutcourt #gildaallegretmaret #alexisberger #bettyschmerber#sophieboeri ...



La Boum (1980)

Claude Pinoteau - Sophie Marceau, Alexandre Sterling


#LaBoum L’âge des premières sorties et des premiers émois (et des parents qui ne comprennent rien). Les premiers pas à l’écran de #SophieMarceau dans la peau de la jeune Vic. #DeniseGrey lumineuse en arrière grand-mère Poupette. Mais surtout, le slow de toute une génération ... Reality, signé #VladimirCosma

#anniedhetty #nadiavilléger #isabelleemeriau



Peau d'âne (1970)

Jacques Demy - Catherine Deneuve


Un très vieux conte populaire de Charles Perrault qui a marqué des générations depuis des siècles (enfant Louis XIV se serait même plaint d'avoir du mal à s'endormir quand on le lui contait) revisité par la maître de la comédie musicale française de l'époque, Jacques Demy.

Un film culte, à l'esthétique pop et aux mélodies inoubliables de Michel Legrand.

#PeauDÂne #JacquesDemy #MichelLegrand #CatherineDeneuve

#marielaurenceautret #carocémoi #bettyschmerber#rosashoshanadebisschop #marietoutcourt



Autant en emporte le vent (1939)

Victor Fleming - Vivien Leigh, Clark Gable


La désillusion de Scarlett O'Hara, jeune fille issue d'une riche famille de planteurs de coton. Son face à face avec le ténébreux capitaine Rhett Butler.

Et cette réplique désormais passée à la postérité : "After all tomorrow is another day" (pour respecter le mouvement des lèvres, la synchro française fit dire : « Après tout, demain le soleil luira encore ! »)

La plus grande histoire d'amour du cinéma.

#AutantEnEmporteLeVent #VivenLeigh #ClarkeGable

#alinemoréacgalliard #carocémoi #moniquevincent



Grease (1978)

Randal Kleiser - Olivia Newton-John, John Travolta


Au départ, vous avez une comédie musicale à succès de Brodway nous contant l'histoire d'amour entre une jeune lycéenne Sandy et un chef de bande Danny, à la fin des années 50.

A l'arrivée, un succès planétaire qui propulsa définitivement la carrière de John Travolta et nous laissa quelques chansons inoubliables dans la tête (et leur parodie déjantée par la même occasion, comme le "Où est ma chemise grise" de Sim et Patrick Topaloff ...)

Le film qu'il fallait absolument avoir vu pour ne pas passer pour un c-n.

#Grease #JohnTravolta #OliviaNewtonJohn

#corinneinsogna #catherineboivin #sybillemoraux #evelynederrien #carocémoi



Voyage au bout de l'enfer (1978)

Michael Cimino - Robert De Niro, Christopher Walken


L’inoubliable scène de la roulette russe. Robert De Niro et Christopher Walken, au bord de la folie, face à leurs geôliers. Premier film américain traitant de la guerre du Viêt Nam, du traumatisme et de ses impacts psychologiques, il est sans doute aussi l'un des plus marquants sur le sujet. #VoyageAuBoutDeLenfer #TheDeerHunter #MichaelCimino #RobertDeNiro #ChristopherWalken

#elsienouguier



Shining (1980)

Stanley Kubrick - Jack Nicholson, Shelley Duvall


La rencontre de l'un des cinéastes majeurs du XXème siècle Stanley Kubrick et du « maître moderne de l'horreur » Stephen King .

Aujourd'hui considéré comme un classique du cinéma d'horreur, le film s’inscrit dans la lignée de Rosemary’s Baby ou de L'Exorciste, intégrant le double concept de la maison isolée et hantée, et les perceptions extrasensorielles (événements présents, passés et futurs, télépathie) c'est-à-dire le shining.

Le « Heeeeeere's Johnny » serait une référence à l'entrée en scène de Johnny Carson lorsqu'il animait le Tonight Show

#Shining #StanleyKubrick #JackNicholson #ShelleyDuvall

#elsienouguier #fatoumatabintousarr #abdermannaitsaada



La ligne verte (1999)

Franck Darabont - Michael Clarke Duncan, Tom Hanks


« Je suis fatigué patron, fatigué de devoir courir les routes et d'être seul comme un moineau sous la pluie » Un moment magique, qui vous laisse comme en suspend ...

Une histoire signée Stephen King avec un Franck Darabont inspiré à la réalisation. Une réflexion sur la condition des condamnés à mort. Un face à face inoubliable.

#LaLigneVerte #MichaelClarkeDuncan #TomHanks #FranckDarabont #StephenKing

#jeanmichelpinier



La grande Vadrouille (1966)

Gérard Oury - Bourvil, Louis de Funès


Les déboires pendant l'occupation de deux Français totalement opposés par leurs caractères et leurs origines sociales.

Un duo comique d’anthologie pour un des plus grands succès du cinéma comique français.

#LaGrandeVadrouille #LouisDeFunès #Bourvil

#marielaurenceautret #alainmuller



Le père Noël est une ordure (1982)

Jean-Marie Poiré - Anémone, Thierry Lhermitte, Bruno Moynot


Un titre provocant, irrévérencieux à souhait pour la comédie qui confirma aux yeux du grand public tout le talent de la joyeuse troupe du Splendid.

« C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim » les doubitchous de sofia. De fabrication artisanale, roulés à la main sous les aisselles ...

#LePèreNoëlEstUneOrdure #Anémone #ThierryLhermitte #BrunoMoynot

#marielaurenceautret



Un singe en hiver (1962)

Henri Verneuil - Jean Gabin, Jean-Paul Belmondo


L’un rêve de Madrid et de ses matadors, l’autre de Chine et du Yang-Tsé-Kiang.

Les effluves de l’alcool. Deux monstres sacrés du cinéma français qui se font face le temps d'un films désormais culte. #UnSingeEnHiver #JeanGabin #JeanPaulBelmondo #HenriVerneuil #MichelAudiard

#lydiarosard



Pink Floyd The Wall (1982)

Alan Parker / Roger Waters


Quand la musique se fait film. Un moment exceptionnel, de légende.

#PinkFloydTheWall #RogerWaters #AlanParker

#sophienicolin



Il était une fois en Amérique (1984)

Sergio Leone - Robert De Niro, James Woods, Elizabeth McGovern


" - Qu'est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ?

- Je me suis couché tôt."

Le clin d'oeil de #sergioleone à la recherche du temps perdu de #proust

Avec "Il était une fois en Amérique", il nous conte son Amérique à lui. Celle des années 30 et de la prohibition à la fin des années 60.

Nous ne sommes plus dans le mythe, mais au coeur de thèmes chers au réalisateur : les amitiés d'enfance, l'amour, la luxure, l'avarice, la trahison et les relations brisées.

L'histoire de Noodles, Max, Deborah et les autres ...

L'histoire d'une Amérique et d'un sourire, entré depuis dans la légende, celui de Robert De Niro (Noodles) en pleine déperdition dans une fumerie d'Opium.

#IlÉtaitUneFoisEnAmérique #RobertDeNiro #SergioLeone

#arno



Misery (1990)

Rob Reiner - James Caan, Kathy Bates


Une fois encore une adaptation cinématographique d'une oeuvre de Stephen King.

Mais à un détail près, et pas des moindres ... c'est la seule à ce jour à avoir obtenu un Oscar (celui de la meilleure actrice pour Kathy Bates)

Quand la fan mania se mêle du destin d'une oeuvre littéraire. Une mise en abîme traumatisante ...

#Misery #RobReiner #StephenKing #JamesCaan #KathyBates

#elsienouguier #fatoumatabintousarr



Le vieux fusil (1975)

Robert Enrico - Philippe Noiret, Romy Schneider


Une mélodie à jamais gravée dans la mémoire ... l'air de Clara (de François de Roubaix).

La beauté rayonnante de Romy Schneider.

Un amour brisé par la violence gratuite de la guerre.

Et la vengeance implacable d'un homme meurtri.

Librement inspiré de l'effroyable massacre d'Oradour-sur-Glane, Le vieux fusil est sans aucun doute le plus beau film de Robert Enrico. Un des drames les plus marquants du cinéma français.

#LeVieuxFusil #RobertEnrico #RomySchneider #PhilippeNoiret #FrançoisDeRoubaix

#jeanmichelpinier



La fièvre du samedi soir (1977)

John Badham - John Travolta


Le premier succès planétaire de John Travolta, juste avant Grease ... au son d'une BO mythique des Bee Gees.

Ou la fièvre disco du samedi soir, au rythme des déhanchés du jeune Tony Manero qui cherche ainsi à échapper à un quotidien bien morne, juste histoire de se sentir vivant.

#SaturdayNightFever #JohnTravolta #JohnBadham #BeeGees

#carocémoi #elsienouguier



Midnight express (1978)

Alan Parker - Brad Davis


Le film choc et polémique qui a traumatisé toute une génération d'ados fumeurs de joints.

Et qui a mis à mal, pendant longtemps, les relations diplomatiques entre les Etats-Unis et la Turquie.

Plus ou moins librement inspiré de l'histoire vraie de William Hayes, arrêté et emprisonné en Turquie en 1970. Au scénario, un jeune inconnu à l'époque, Oliver Stone. Et pour la BO, les synthétiseurs de Giorgio Moroder.

Quand le cauchemar commence à l'aéroport, juste avant de monter dans l'avion.

A jamais gravé dans l'imaginaire collectif.

#MidnightExpress #AlanParker #BradDavis #GiorgioMoroder

#corinneinsogna #luccaisse



Les dents de la mer (1975)

Steven Spielberg - Roy Scheider, Robert Shaw, Richard Dreyfuss


L'un des films d'action et de suspense les plus marquants de tous les temps et qui aura traumatisé toute une génération d'amoureux des vacances au bord de la mer.

Un succès mondial qui relève du raz de marée et la reconnaissance internationale pour un jeune réalisateur alors tout juste âgé de 28 ans, Steven Spielberg.

#Jaws #LesDentsDeLaMer #StevenSpielberg #JohnWilliams #RoyScheider

#corinneinsogna



Indiana Jones - Les aventuriers de l'arche perdue (1981)

Steven Spielberg - Harrison Ford


Il est professeur d’archéologie et aventurier. Signes distinctifs : cicatrice au menton, barbe de trois jours, chapeau Fedora, vieux blouson de cuir usé et fouet à la ceinture. Henry Walton Jones Junior, plus connu sous le petit nom de #IndianaJones

Un personnage de fiction créé par le réalisateur, scénariste et producteur américain George Lucas et developpé pour le grand écran par Steven Spielberg.

Un scène d'ouverture d'anthologie. Un premier volet qui a révolutionné à jamais le genre du film d'aventure, mêlant grand spectacle, action et humour. Spielberg se serait inspiré de "L'homme de Rio" de Philipe de Broca, qui lui-même s'était inspiré des aventures de Tintin ... comme quoi !

#HarrisonFord #LesAventuriersDelArchePerdue #IndianiaJones #StevenSpielberg

#carocémoi



Rusty James (1983)

Francis Ford Coppola - Matt Dillon, Mickey Rourke


Rusty James tient une place à part dans l'oeuvre de Francis Ford Coppola.

Une histoire de frères, de fascination du cadet pour l'aine. Un thème cher à son réalisateur.

#RustyJames #MattDillon #MickeyRourke #FrancisFordCoppola

#davidbouchen



Forrest Gump (1994)

Robert Zemeckis - Tom Hanks


« Cours Forrest, cours » Comme une rengaine, une ritournelle qui tourne dans la tête. L’allégorie de toute une vie, celle de Forrest Gump. Une vie vue comme une course ... contre la montre, le quand-dira-t'on, les normes sociales. La nécessité de se fondre dans la masse.

#ForrestGump #RobertZemeckis #TomHanks

#evelynederrien



Le Professionnel (1981)

Georges Lautner - Jean-Paul Belmondo, Jean Desailly, Robert Hossein


Un Belmondo au sommet de sa notoriété. Un Georges Lautner inspiré aux manettes. Un "Chi Mai" que seul Ennio Morricone pouvait composer ... et une scène finale d'anthologie.

Tous les ingrédients étaient réunis pour que "Le Professionnel" soit un immense succès populaire, et reste un Bébel incontournable.

#LeProfessionnel #GeorgesLautner #JeanPaulBelmondo

#arno



Freddy - les griffes de la nuit (1984)

Wes Craven - Robert Englund


Un tueur en série brûlé vif par les parents de ses jeunes victimes et qui revient d’entre les morts ... vêtu d’un chandail à rayures rouges et vert foncé et à sa main droite, un gant prolongé de quatre lames de rasoir ! #freddykrueger #robertenglund Une icône du cinéma d’horreur droit sortie de l’imaginaire d’un maître du genre ... Wes Craven #FreddylesGriffesdelaNuit #WesCraven #RobertEnglund

#fglyndetlaidjia



Superman (1978)

Richard Donner - Christopher Reeves


Première adaptation cinématographique du personnage de Superman dont le succès a ouvert la voie à d'autres franchises de super-héros à Hollywood.

Endossant une figure quasi christique de combattant du mal et de défenseur de la veuve et de l'orphelin, #christopherreeves reste à jamais le vrai, l’unique, l’irremplaçable #Superman #ChristopherReeves #RichardDonner

#sébotlegouard



Lawrence d'Arabie (1962)

David Lean - Peter O'Toole - Omar Shariff


Le rêve d’un homme, #LawrencedArabie entré depuis dans la légende grâce à la caméra de #DavidLean et la musique de #MauriceJarre #PeterOToole #OmarSharif

#dannyduflamenco



Angélique, marquise des anges (1964)

Bernard Borderie - Michèle Mercier, Robert Hossein


#MichèleMercier inoubliable #Angélique marquise des anges qui aura fait chavirer les coeurs et tourner bien des têtes.

#helenadecodts



Et vous, quels sont vos films de jeunesse ?

Rendez-vous sur notre page facebooktoutmoncinema

#toutmoncinema #vosfilmsdejeunesse



A venir prochainement ...


Au revoir les enfants #marldtrz

American Graffiti - Stand by me #davidbouchen

Rue Barbare #brunofoui

Salomon et la Reine de Saba #lydiarosard

King Kong (Jessica Lange) - Tarzan #mercredibeaaddams

Sortie de secours #michelrigollet

Titanic #evelynederrien #moniquevincent

America Gigolo, Retour vers le futur, #carocémoi

Alien - Le grand bleu #moniquevincent

L'Exorciste #mercrediaddams #cathcellier #karinerosa

Nosferatu #mercrediaddams

Les soeurs Brontë #roseshoshannadebisschop

Qui veut la peau de Roger Rabbit #marietoutcourt

Les Gremlins - Les Goonies #marietoutcourt