• monsieur toutmoncinéma

Il était une fois ... la trilogie du dollar !


#laminute de monsieur toutmoncinema revient sur la trilogie (du dollar) qui bouscula les codes du bon vieux western hollywoodien ...



Au firmament d'un genre, le western, qui fit les grandes heures du cinéma hollywoodien, un pur talent italien va en détourner les codes aussi bien dans le fond que dans la forme pour entrer, à son tour, dans la légende ... par son style novateur, son approche de la mise en scène et son utilisation de la musique d'un ami d'enfance, un certain Ennio Morricone.


Je veux bien entendu parler de Sergio Leone et de sa trilogie du dollar - ou de l'homme sans nom. Une trilogie qui lui valu la paternité d'un genre passé depuis à la postérité ... le bien nommé "Western Spaghetti" - même si ce terme, comme il le disait lui-même, est un des plus cons qu’il est entendu de sa vie …


Toujours est-il que là, la grande légende de l'ouest américain est passée à la moulinette italienne (ou européenne). Celle où le héros n'a plus rien d'un modèle de vertu, car il nous ressemble, avec nos doutes, nos failles, nos faiblesses. Un héros sans nom, sans doute parce qu'en fait, il a tous les noms, nos noms ... Un héros incarné par un quasi inconnu à l'époque, Clint Eastwood ... fagoté d'un pancho et chevauchant une mule pour sa première apparition dans "Pour une poignée de dollars" (1964) - et qui sera suivie de près par "Et pour quelques dollars de plus" (1965) puis enfin "Le bon, la brute et le truand" (1966).


Trois films coup sur coup, qui firent entrer Sergio Leone dans la légende. Un cinéma qui depuis a traversé les générations pour être encore de nos jours, plus de 30 ans après sa mort, une véritable référence ... nous laissant même au passage son petit bréviaire ... de leçons de vie !



Le Bon, La Brute et Le Truand (1966) - "There's two kind of people ..."

Sergio Leone - Clint Eastwood, Eli Wallach


Un belle leçon de vie signée Sergio Leone :

"You see, in this world there's two kinds of people, my friend: Those with loaded guns and those who dig. You dig" (Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses).


Le Bon, la Brute et le Truand est un film germano-hispano-italo- américain réalisé par Sergio Leone et sorti en 1966. Parmi les plus célèbres westerns de l'histoire du cinéma, il est considéré comme la quintessence du style « western spaghetti »



#laminute #monsieurtoutmoncinema #podcast #latrilogiedudollar #sergioleone #enniomorricone #clinteastwood



Pour la séance (d'écoute) de rattrapage du podcast de "monsieur toutmoncinema", c'est ici que ça se passe :


Où (re)voir vos inoubliables du cinéma :
un service proposé par le CNC